LES COMBATTANTS de Thomas Cailley
Critique – Sortie DVD/Blu-ray

Partagez cet article
0 votes

LES COMBATTANTS DVD 3D DEFMondo-mètre
note 8 -10
Carte d’identité :
Nom : Les Combattants
Pères : Thomas Cailley
Date de naissance : 2014
Majorité : 07 janvier 2015
Type : Sortie DVD, Blu-ray
Nationalité : France
Taille : 1h38 / Poids : NC
Genre : Comédie dramatique

Livret de famille : Adèle Haenel (Madeleine), Kevin Azaïs (Arnaud), Antoine Dumont (Manu), Brigitte Roüan (la mère), William Lebghil (Xavier), Thibaut Berducat (Victor), Nicolas Wanczycki (le recruteur)…

Signes particuliers : Un film qui ne ressemble à aucun autre. Et une claque aussi.

UN CRI DANS LE CINÉMA FRANÇAIS

LA CRITIQUE

Résumé : Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d’Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu’à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Jusqu’où la suivre alors qu’elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.645391-les-combattants L’INTRO :

Pour son premier long-métrage après le court remarqué Paris Shangai en 2010, le cinéaste trentenaire Thomas Cailley aura fait très fort. Présenté sur la croisette dans le cadre de La Quinzaine des Réalisateurs, Les Combattants aura fait sensation au Festival de Cannes en plus d’avoir révélé deux talents monstres, les jeunes Kevin Azaïs et surtout Adèle Haenel.les combattants

L’AVIS :

Pour Thomas Cailley, « Arnaud et Madeleine c’est une collision, la rencontre brutale entre deux éléments contraires. » Dire que cette collision fait des étincelles est un euphémisme. Puissante histoire d’amour aussi vibrante et émouvante que singulière et originale, Les Combattants vient souffler un vent d’air frais dans une production hexagonale qui manque trop souvent de ce genre de pépite pleine de vitalité et d’exaltation à l’image de sa bande-son électro grisante. Le premier effort de Thomas Cailley emporte tout sur son passage, récit dévastateur d’un apprivoisement façonné sur le dos d’une jeunesse qui se cherche. Un jeune homme hésitant, paumé face à un avenir flou, à la recherche d’un but et d’un idéal. Face à lui, une jeune femme déterminée pour atteindre un but sans trop savoir pourquoi finalement, par besoin de croire en quelque-chose probablement.ZUT_WEB_LesCombattants

Les Combattants est un film libre, un film affranchi de tout, une œuvre rageuse à la fois subtilement drôle, unique et marginale, fascinante et bouleversante. De ce tourbillon d’émotions fortes, jaillit un film vigoureux, tendu, soigné, porté par des comédiens impressionnants de charisme et de fragilité à fleur de peau. Les Combattants, c’est la sensation d’entrer nous-même en collision avec un film choc, une révélation. Celle qu’en France, il existe un réservoir à talents qui n’est pas tari, loin de là. Comment le définir ? Drame lumineux ? Récit de survie ? Comédie romantique d’un nouveau genre ? Teen movie affichant sa différence ? Les Combattants est un peu tout ça et bien plus. Une réussite magistrale, iconoclaste et inclassable, et un coup de foudre dont on tombe éperdument amoureux. Une chose est sûre, c’est un film sincère et fait avec les tripes, qui ne ressemble à aucun autre. Et de nos jours, c’est fort. Très fort.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.