BOX OFFICE FRANCE / USA : semaine du 02 au 08 octobre 2013 (chiffres définitifs)

Partagez cet article
0 votes

BOX OFFICE FRANCE : Dany Boon toujours roi du box office

Sans surprise, le box office français de la semaine est dominé par le nouveau film porté (mais pas réalisé) par le très populaire Dany Boon. Son duo avec Valérie Bonneton dans Eyjafjallajökull fait un bon départ avec 545.928 entrées en première semaine, ce qui relègue le toujours très fort Blue Jasmine de Woody Allen à la seconde place du classement. Sur moitié moins d’écran (645 contre 413), ce dernier réalise un excellent 333.304 entrées, et cumule désormais 827.679 entrées en deux semaines, soit le million dans le viseur pour sa prochaine et troisième semaine. Les records de Manhattan (2,3 millions) ou Vicky Cristina Barcelona (1,9 million) ne devraient pas tomber mais Blue Jasmine est bien parti pour figurer parmi les grands succès en France du cinéaste new-yorkais. On suivra ça de près d’autant que le film vient de gagner 112 écrans supplémentaires, ce qui confirme que son distributeur a été pris de court devant l’emballement autour de ce drame teinté de comédie. Toujours aussi solide sur la durée (4eme semaine), Le Majordome continue d’étonner et se maintient sur le podium avec plus de 216.000 entrées supplémentaire, soit un cumul passant enfin la barre du million de spectateurs (1.190.777 entrées). Le biopic de Lee Daniels résiste décidément à toutes les concurrences et gagne encore 25 écrans de plus avec une baisse de fréquentation limitée (seulement -25%).

21025395_20130807153109784.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Insidious 2 ne connait le même succès retentissant que son prédécesseur Conjuring du même James Wan. Toutefois, ce nouvel effort horrifique du cinéaste démarre très bien lui-aussi avec 168.871 entrées et un bon ratio spectateurs/écran de plus de 700. Très correct d’autant que le film est celui qui bénéficie du moins de copies dans le top 5 (240 écrans). Un top 5 dont la dernière place très convoitée est raflée par le biopic partiel d’Oliver Hirschbiegel Diana qui est à la peine avec seulement 152.968 entrées sur 406 salles et un ratio spectateurs/écran assez faible (377). 6eme, le documentaire Sur le Chemin de l’Ecole gagne des places en seconde semaine et surtout, il est le film qui connaît l’érosion de sa fréquentation la plus faible (seulement -7% en seconde semaine). Avec 110.137 entrées, le film de Pascal Plisson cumule 229.445 entrées et tire bien son épingle du jeu dans cette période chargée en sorties. Il damne ainsi le pion à toute une série de films en deuxième semaine également, comme Players (7eme), Rush (8me) ou 2 Guns (9eme), autant de films qui faiblissent de façon conséquente et se situe entre 90 et 100.000 entrées. Nouveauté, la sequel grindhouse Machete Kills de Robert Rodriguez clôt le top 10 avec seulement 86.223 entrées sur ses 417 écrans, soit un démarrage en demi-teinte.

we're the millers

Un mot sur deux autres nouveautés, La Vie Domestique et Parkland,qui sort hors du top 10. Le premier avec Emmanuelle Devos n’attire que 60.609 spectateurs sur sa faible exposition de 96 salles et s’en tire très bien alors que le second sur autant de copies (98) est plus faible avec 30.776 curieux. Notons que la comédie Les Miller voit venir le cap des 500.000 entrées (420.619 en trois semaines), de même que Riddick (462.939 pour 68.000 spectateurs cette semaine) et que Ma Vie avec Liberace a dépassé les 200.000 entrées.

LES CHIFFRES :

FILM SemAINE(S) Entrées/France Cumul/FRANCE… nOMBRE COPIES
1. Eyjafjallajökull
1 545 928 545 928 645
2. Blue Jasmine 2 333 304 (-32%) 827 679 413
3. Le Majordome 4 216 414 (-25%) 1 190 777 382
4. Insidious Chapitre 2
1 168 871 168 871 240
5. Diana 1 152 968 152 968 406
6. Sur le chemin de l’école 2 110 137 (-7%) 229 445 169
7. Players 2 99 229 (-44%) 277 932 375
8. Rush 2 91 505 (-38%) 241 201 298
9. 2 Guns 2 90 831 (-42%) 249 527 315
10. Machete Kills 1 86 223 86 223 207

 

BOX OFFICE USA : Gravity stratosphérique
Le lancement de la fusée Gravity a eu lieu aux États-Unis et Houston n’a aucun problème puisque c’est un succès triomphant. Le chef d’oeuvre d’Alfonso Cuaron a la tête dans les étoiles pour son premier weekend avec 55 millions de dollars de recettes engrangés en seulement trois jours et un phénoménal ratio de spectateurs/salle. A l’heure actuelle, il totalise déjà 68 millions de dollars de recettes, ce qui permet à Gravity de mater la concurrence et de déloger sans problème notamment l’animé Tempête de Boulettes Géantes 2 qui, en deuxième semaine, tombe à la seconde place avec « seulement » 21 millions de dollars (cumul de 60 millions). Mieux, il a de grandes chances de devenir le plus gros succès des carrières respectives de Sandra Bullock et George Clooney. Enfin, il fait sauter un record pas facile, celui du meilleur démarrage de tous les temps pour un film sorti au mois d’octobre ! Players de Brad Furman (avec Justin Timberlake et Ben Affleck) rafle la dernière place du podium malgré son démarrage poussif, seulement 7,6 millions pour son lancement.

Gravity-d-Alfonso-Cuaron-c-est-Max-Ophuls-dans-l-espace_portrait_w532(Gravity)

Le thriller de Denis Villeneuve (ex-deuxième) glisse à la quatrième place pour sa troisième semaine et souffre à coup sûr de l’arrivée de Gravity. Avec une baisse de fréquentation de l’ordre de 47%, il ajoute 5,7 millions à ses recettes et cumule 48 millions $ au total aujourd’hui, remboursant son budget de 46 M$. Rush de Ron Howard est à la peine malheureusement, 4,4 millions supplémentaires et un total de 18 millions en trois semaines (budget 38 M$). Don Jon, le film de l’acteur Joseph Gordon-Levitt, s’accroche à la sixième place avec 4,1 M$ (cumul de 16 M$), au coude-à-coude avec la comédie romantique Baggage Claim (alias Destination Love) de David Talbert. Insidious 2 (8eme) tire sur la fin de sa carrière avec ses 3,8 millions pour sa quatrième semaine d’exploitation (cumul 74 M$ pour un budget de seulement 5 millions) alors que la comédie romantique Pulling Strings emmené par Tom Arnold débute à 2,5 millions mais sur seulement 387 écrans, soit un très bon score. Enfin, Enough said, le film posthume avec le regretté James Gandolfini se maintient dans le top 10 (10eme) et voit se fréquentation croître comme son nombre d’écrans. 2,1 millions sur son troisième weekend (total : 5,3 millions).

Récap du weekend :
1/ Gravity d’A. Cuaron : 55,5 M$
2/ Tempête de Boulettes Géantes 2 : 21,5 M$ (total : 60,5 M$ – semaine 2)
3/ Players : 7,6 M$
4/ Prisoners : 5,7 M$ (total : 47,8 M$ – semaine 3)
5/ Rush : 4,4 M$ (total : 18 M$ – semaine 3)
6/ Don Jon : 4,1 M$ (total : 16 M$ – semaine 2)
7/ Destination Love : 4,1 M$ (total : 15,1 M$ – semaine 2)
8/ Insidious 2 : 3,8 M$ (total : 74,5 M$ – semaine 4)
9/ Pulling Strings : 2,5 M$
10/ Enough Said : 2,1 M$ (total : 5,3 M$ – semaine 3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.