LE DOSSIER PHOTO DE KIM SPÉCIAL : « Ces stars qui se détestaient sur le tournage de leur film » – Partie 1

Partagez cet article
0 votes

La complicité à l’écran n’est pas forcément quelque-chose de naturel entre les comédiens. Parfois, elle doit se travailler. Surtout quand l’on déteste cordialement la personne avec qui on joue dans la vie réelle. C’est ce qui est arrivé sur pas mal de tournage. Bien plus qu’on ne le pense même, mais la traditionnelle « langue de bois » empêche de le dire. Sauf que dès fois, la barrière est levée… Quelques exemples.

JIM CARREY, VAL KILMER, TOMMY LEE JONES, JOEL SCHUMACHER sur le tournage de BATMAN FOREVER de Joel Schumacher (1995) :

batman-forever-1995-24-g
Si le film est une catastrophe, les relations sur le tournage entre les comédiens n’auront pas été meilleures. On se demande même comment le film a pu se faire dans ces conditions !
– Kilmer vs Schumacher : Les frictions ont commencé entre Val Kilmer et le réalisateur. Le comédien reprochait à Schumacher de ne pas lui donner assez de détails sur son personnage. Schumacher lui, souhaitait que son acteur se contente de jouer tel que c’était indiqué dans le script. Les engueulades se multiplièrent quotidiennement. Kilmer considérait que le metteur en scène n’était qu’un « con aigri ».
– Tommy Lee Jones vs Schumacher : Pas mieux entre le réalisateur et Tommy Lee Jones. Ce dernier aussi réclamait davantage de précisions sur le concept du film et la vision de Schumacher. Les coups de gueule de Jones étaient fréquent.
– Tommy Lee Jones vs Jim Carrey : Tommy Lee Jones pris en grippe l’hilarant comédien dès le début du tournage. Jones se considérait comme un « vrai acteur » alors que pour lui, son acolyte n’était qu’un « clown triste et un comique de cabaret ». On rapporte par exemple qu’un jour, Carrey plaisantait avec les filles du maquillage quand Tommy Lee Jones entra dans la pièce en lui lançant qu’il n’était qu’un « putain de singe ». Classe et calme, Carrey se contenta de lui rétorquer « que se passe t-il Tom ? Tu ne peux même pas rester dans la même pièce que moi ? » Tommy Lee Jones aurait été insupportable tout du long avec son plus jeune compagnon. Joel Schumacher dû essayer de faire tampon pendant toute la durée du shooting. L’équipe pensait même qu’une bagarre finirait par éclater entre eux deux.
– Val Kilmer vs Jim Carrey : Val Kilmer détestait également Carrey, lui reprochant d’une part son humour permanent insupportable et (surtout) le fait qu’il ait plus de ligne de dialogues que lui. Plus tard en interview, Carrey déclara que Kilmer était l’acteur le plus épouvantable avec qui il ait travaillé. « L’homme le plus égoïste et égocentrique de la profession ».
– Val KIlmer et Chris O’Donnell : Très simple, Val Kilmer n’adressait pas la parole à son jeune sidekick. C’est ce que révéla O’Donnell plus tard en interview, évoquant une ambiance glaciale sur le plateau.

BETTE DAVIS et JOAN CRAWFORD sur le tournage de QU’EST-IL ARRIVÉ À BABY JANE ? de Robert Aldrich (1962) :

davis crawfordLe deux stars d’Hollywood ne se détestaient pas que dans le film. Dans la vie, aussi. Leur haine mutuelle était même légendaire et remontait à loin, traversant des questions d’ordre professionnelle, sentimentale etc… Des années avant le film, Crawford était déjà une star rescapée du muet. Son style était à l’opposé des canons de l’époque. Problème, quand Bette Davis entra dans le milieu et devînt une icône à son tour, elle aussi s’inscrivait en marge des canons traditionnels. Deux reines évoluant sur un même registre ? Compliqué. Remerciée par la MGM en 1944, Joan Crawford file chez Warner, la compagnie rêvant d’en faire la rivale de la star maison Bette Davis. Ce fut réussi. Crawford aura essayé d’amadouer (et séduire) Davis à grands renforts de chocolats et de roses. Mais Davis n’était pas dupe du jeu de sa rivale et la rumeur affirmait que Crawford avait des vues d’ordre… sexuelle envers Davis. Mais cette dernière n’était pas intéressée par les femmes. Et la réputation de Crawford l’avait précédée, Davis ayant déclaré une fois que son « adversaire » avait couché « avec tout le studio sauf Lassie le chien ». L’ego de Crawford en avait pris un coup. Toujours est-il qu’en arrivant chez Warner, Crawford tourne alors Le Roman de Mildred Pierce (un scénario refusé par Davis) et empoche l’Oscar. La haine est née. Sur le tournage de Baby Jane, les vacheries furent quotidiennes. Quand Bette Davis devait frapper Crawford, elle s’en donnait à coeur joie, ce qui vaudra des blessures à la comédienne. Crawford, elle, ripostait. Jouant une paralysée, elle faisait exprès de glisser des briques dans ses poches quand sa partenaire devait la porter, ce qui lui vaudra une hernie discale. Davis re-contre-attaquait. Elle a fait livrer un distributeur de Coca Cola sur le plateau, sachant que Crawford était la veuve du Président de Pepsi. 08 avril 1963, Cérémonie des Oscars. Les deux comédiennes concourent face à face. Mais le prix va à Anne Bancroft. Sauf que, rusée, Crawford avait prévu de recevoir le prix à sa place si jamais elle l’obtenait, Bancroft ne pouvant être présente. La comédienne se lèvera donc et passant devant Bette Davis, elle lui lancera un vachard : « Excuse-moi, j’ai un Oscar à recevoir ». Et tout ceci sans parler des rancunes sur des amants volés par l’une et l’autre !

JENNIFER GREY et PATRICK SWAYZE sur le tournage de DIRTY DANCING de Emile Ardolino (1987) :

dirty-dancing-1987-03-gJennifer Grey et Patrick Swayze avaient beau vivre une belle histoire d’amour sur le grand écran, les deux stars du film se détestaient sur le plateau. Une haine qui remontait au tournage de L’Aube Rouge, trois ans avant, où il s’était passablement chamaillé. Quand sa partenaire fut désignée, Swayze envisagea même de se retirer du film !

OLIVIA DE HAVILLAND et SA SOEUR JOAN FONTAINE sur… En général.
havilland fontainea4Joan Fontaine est décédée récemment, en décembre 2013. Olivia de Havilland, elle, est toujours en vie. ces deux stars légendaires de l’âge d’or d’Hollywood (et au passage soeurs dans la vie) ne s’étaient plus adressées la parole depuis plus de 30 ans. Depuis leur tendre enfance, les deux soeurs se haïssaient, se disputant tout. Par la suite, ce sera les hommes à l’image de Howard Hugues (elles eurent toutes les deux une liaison avec lui en même temps). Puis les rôles à l’image de Autant en Emporte le Vent (victoire de Havilland). En 1942, elles se retrouvent face à face pour l’Oscar. Victoire de Fontaine avec Rebecca. Joan Fontaine déclara même : « Je me suis mariée avant Olivia, j’ai remporté l’Oscar avant elle, et si je meurs la première, elle sera sans aucun doute furieuse que je l’aie battue ! » De Havilland se déclara néanmoins « triste et choquée » à sa mort il y a quelques mois.

LEONARDO DICAPRIO et CLAIRE DANES sur le tournage de ROMÉO + JULIETTE de Baz Lurhman (1996) :
Leonardo DiCaprio & Claire Danes (Photo by Barry King/WireImage)Si leur inimitié s’est depuis arrangée, sur le tournage du film culte des années 90, Leonardo DiCaprio et Claire Danes se détestaient cordialement. La jeune actrice trouvait son partenaire immature et lui reprochait ses blagues et gamineries. De son côté, DiCaprio trouvait Danes excessivement coincée et prude.

SOFIA LOREN et MARLON BRANDO sur le tournage de LA COMTESSE DE HONG KONG de Charles Chaplin (1966) :
loren brando 69Tournage houleux entre les deux stars de légende. Entre un Brando mufle qui n’hésita à lancer à la figure de sa partenaire qu’elle « avait du poil dans le nez » juste au moment de tourner une scène d’amour et celle-ci qui lui demanda de ne pas lui taper dans le dos au détour d’une scène avant que Brando ne s’y applique, se prenant dans la foulée une gifle monumentale assortie d’insultes en tout genre… Compliqué.

BILL MURRAY et LUCY LIU sur le tournage de CHARLIE ET SES DRÔLE DE DAMES de McG (2000) :
murray liuf7-dc6e5517e581
Bill Murray et Lucy Liu ne se sont pas entendus le moins du monde sur le tournage de l’adaptation de la série culte. Devant tout le monde, le comédien qui n’a pas la réputation d’avoir sa langue dans sa poche, aurait remis en question les qualités d’actrice de la belle asiatique. Cette dernière lui aurait fait savoir son mécontentement sans ménagement. Le reste du tournage fut glacial et Bill Murray ne participera pas au second volet.

ORSON WELLES et PETER SELLERS sur le tournage de CASINO ROYALE coréalisé par Val Guest, Kenneth Hughes, John Huston, Joseph McGrath et Robert Parrish (1967) :
peter-sellers-orson-welles-in-casino-royale
Quand la haine atteint des sommets. Les deux comédiens se haïssaient tellement, que la fameuse scène de confrontation face à face à une table de jeu, due être tournée sur plusieurs jours avec une doublure pour chaque acteur, les deux légendes ayant refusé de la tourner l’un avec l’autre ! Il faut dire que le caractère de Sellers n’aidait pas, ce dernier provoquant parfois l’arrêt du tournage pendant plusieurs jours parce qu’il s’en allait sans rien dire…

VAL KIMER et TOM SIZEMORE sur le tournage de PLANÈTE ROUGE de Antony Hoffman (2000) :
red_planet_val_kilmer_tom_sizemore_picC’est connu, Val Kilmer est un acteur compliqué. On vient de parler du tournage de Batman. Il s’était également pris de bec avec Marlon Brando (sur L’île du Dr Moreau), qui lui avait signifié qu’il avait tendance à confondre talent et grosseur du chèque. Sur le plateau de Planète Rouge, Kilmer eut du mal cette fois avec Tom Sizemore. Il refusa de lui adresser la parole ou d’être en sa présence pendant une bonne partie du tournage tout simplement parce qu’il s’était vexé du fait que son acolyte avait fait venir d’Australie, son appareil de sport préféré. La fin du tournage fut une galère pour parvenir à boucler les scènes où ils devaient apparaître ensemble.

BRAD PITT et SHIA LABEOUF sur le tournage de FURY de DAVID AYER (2014) :
ShiaLaBeoufLoganLermanBradPittFuryClose_article_story_largeTournage compliqué pour David Ayer. Si Brad Pitt n’est pas du genre à être insupportable, l’acteur aura quand même eu du mal avec son partenaire Shia Labeouf. En cause, les méthodes d’acting un peu extrêmes de son cadet, qui refusait de se laver pour être à 100% dans son rôle de soldat. Ses états d’ébriété répétés y étaient sans doute pour beaucoup, également. Brad Pitt signifia à la production qu’il fallait faire quelque-chose, l’odeur pestilentielle commençait à devenir un problème. Labeouf s’isola dans un hôtel, loin du reste de l’équipe.

JAMES WOOD et SEAN YOUNG sur le tournage de ÉTAT DE CHOC de Harold Becker (1988) :
M8DBOOS EC001Tempête entre James Woods et Sean Young (on aura l’occasion de reparler d’elle, sa carrière s’étant arrêtée justement à cause de son caractère ingérable). Le comédien a dû porter plainte pour harcèlement après avoir retrouvé une poupée défigurée en guise de menace devant de sa porte. Sean Young s’est défendue en expliquant que le comédien la punissait pour avoir voulu mettre un terme à leur liaison en marge du tournage.

FAYE DUNAWAY, JACK NICHOLSON et ROMAN POLANSKI sur le tournage de Chinatown de Roman Polanski (1974) :
Faye Dunaway and Roman Polanski on the set of Chinatown.Roman Polanski et Faye Dunaway ont eu beaucoup de mal à s’entendre sur le tournage du film, c’est le moins que l’on puisse dire. Une anecdote résume tout. Lors des prises de vue d’une scène, la star demanda à aller aux toilettes. Devant le refus du metteur en scène souhaitant avancer vite, elle urina dans une tasse et la jeta au visage de Polanski. Avec Jack Nicholson, les choses furent moins violentes, exception faite d’une anecdote. L’acteur ne souhaitait pas terminer une scène tout de suite, voulant regarder un match de baseball auquel il tenait et diffusé à la télévision. La colère de Polanski l’a poussé à tout simplement casser le poste de télévision présent sur le plateau.

CHARLIE SHEEN et… SEAN YOUNG (encore) sur le tournage de WALL STREET d’Oliver Stone (1987) :

Capture d’écran 2014-09-04 à 04.00.20

Concrètement, tout le monde a eu du mal avec Sean Young. De Harrison Ford (sur Blade Runner) à James Woods en passant par Tim Burton etc… On le disait à l’instant mais c’est d’ailleurs son légendaire caractère épouvantable qui tua précocement sa carrière. Autre chapitre, avec Charlie Sheen cette fois. Sur le tournage, la comédienne se plaignait sans cesse de la taille trop infime de son rôle. Elle voulait celui de Daryl Hannah. Elle se montra très peu professionnelle, ralentît le tournage etc… Jusqu’au jour où, excédé, Charlie Sheen lui colla une feuille de papier dans le dos, à son issu. Il était écrit : « je suis une connasse ». Il se passa des heures avant que quelqu’un ne le lui fasse remarquer.

KLAUS KINSKI et WERNER HERZOG sur les tournages de FITZCARRALDO et AGUIRE de W. Herzog :

klaus-kinski-00Sans doute l’une des plus célèbres disputes. Kinski était un acteur aussi génial que fou, ça tout le monde le sait. Et Herzog n’était pas évident non plus. Sur le tournage de Aguire, Kinski voulut tout plaquer et menaça de s’en aller. Herzog le retînt avec un pistolet ! Mieux, sur le tournage de Fitzcarraldo, Herzog tenta de brûler la maison de Kinski avec lui-dedans ! Mais rien ne vaut une bonne vidéo culte… Cette dispute de légende, filmée.

La suite samedi prochain avec la 2ele partie et d’autres « histoires »… A samedi prochain.

Par Kim N’Guyen Duy et Nicolas Rieux pour Mondociné

Un commentaire à propos de “LE DOSSIER PHOTO DE KIM SPÉCIAL : « Ces stars qui se détestaient sur le tournage de leur film » – Partie 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.