Mondociné

DRAGONS 3 – LE MONDE CACHÉ de Dean DeBlois : la critique du film

Partagez cet article
1 vote

[Note des spectateurs]

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : How To Train Your Dragon: The Hidden World
Père : Dean DeBlois
Date de naissance : 2018
Majorité : 06 février 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : USA
Taille : 1h34 / Poids : NC
Genre : Animation

Livret de famille : Avec les voix américaines de Jay Baruchel, America Ferrera, F. Murray Abraham…

Signes particuliers : Les fans apprécieront.

LE RETOUR DU DRAGON EN CAOUTCHOUC

LA CRITIQUE DE DRAGONS 3

Synopsis : Harold est maintenant le chef de Berk au côté d’Astrid et Krokmou, en tant que dragon, est devenu le leader de son espèce. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en paix entre vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une Furie Eclair coïncide avec la plus grande menace que le village n’ait jamais connue, Harold et Krokmou sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonnés l’existence. Alors que leurs véritables destins se révèlent, dragons et vikings vont se battre ensemble jusqu’au bout du monde pour protéger tout ce qu’ils chérissent.

L’heure est à la conclusion d’une belle aventure qui dure depuis neuf ans. En 2010, le film d’animation Dragons avait surpris tout son monde, non pas pour ses seuls bons résultats au box office, mais parce qu’il avait réussi à convaincre le public comme la critique, laquelle y avait vu un conte initiatique à la fois enthousiasmant et intelligent. Quatre ans plus tard, Dreamworks avait récidivé avec Dragons 2, tout aussi bien accueilli, sinon mieux. Une suite avec laquelle la saga s’était vraiment affirmée dans le paysage du cinéma d’animation récent. Quatre ans plus tard encore, l’épopée aux dragons majestueux et aux vikings hauts en couleurs s’achève avec un dernier volet désireux de boucler brillamment la trilogie en faisant un sans-faute. Le pari est presque réussi.

Avec cet ultime chapitre, la saga Dragons se met rapidement les fans de la franchise dans la poche en poursuivant son chemin dans cet entredeux insaisissable où les plus jeunes apprécient autant que les plus grands, le film semblant parler à tous tout en ayant l’air d’être ironiquement destiné à personne avec son mélange de sérieux sombre et de légèreté amusée. C’est la particularité de la série des Dragons, évoluer dans cette zone trouble aux multiples accès, particularité qui a toujours fait sa force même si elle laissera sans doute de marbre les non-fans. Mais pour tous les amateurs des aventures d’Harold et Krokmou, ce nouveau long-métrage a de solides arguments pour séduire avec son mélange d’humour, d’émotions et d’aventures initiatiques, et sa capacité à s’envoler loin des clichés, le tout articulé autour d’un message sur le courage, le dépassement de soi et les valeurs de l’amitié. On en retiendra quelques belles séquences notamment au niveau des décors imaginés, et un final très émouvant et plus mature que la moyenne des animés standards. De quoi passer sur des graphismes minimalistes qui semblent parfois un peu datés vu d’aujourd’hui (la texture caoutchouteuse de Krokmou que beaucoup aime tant pourra déplaire à certains), surtout à l’heure où les technologies ont considérablement évolué depuis le premier film.

BANDE-ANNONCE :

Par David Huxley

One thought on “DRAGONS 3 – LE MONDE CACHÉ de Dean DeBlois : la critique du film

  1. Super film qui m’a enthousiasmée.
    Mes petits enfants, cinq ans et 8 ans, se sont régalés et veulent le revoir.
    Je conseille de le voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux