Mondociné

303 de Hans Weingartner : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : 303
Père : Hans Weingartner
Date de naissance : 2018
Majorité : 24 juillet 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : Allemagne
Taille : 2h00 / Poids : NC
Genre : Comédie, Drame, Romance

Livret de famille : Anton Spieker, Mala Emde, Caroline Erikson…

Signes particuliers : Deux formidables comédiens au service d’un film magnifique et enrichissant.

UN FILM COUP DE CŒUR

NOTRE AVIS SUR 303

Synopsis : Jan est convaincu que par nature, l’être humain est égoïste. Il n’est donc pas surpris que son covoiturage pour l’Espagne le plante sans prévenir. Jule quant à elle croit que l’humain est en réalité empathique et coopératif, et n’hésite pas à le prendre en stop dans son vieux Van 303. Ensemble, ils prennent la route direction l’Atlantique… 

La saison estivale est toujours une période étrange pour le cinéma. Les têtes sont aux vacances, les salles de cinémas sont souvent désertées et une poignée de blockbusters phares trustent généralement l’attention. Mais derrière eux, quand on farfouille un peu, l’été est souvent une période propice aux jolies surprises cachées qui pointent discrètement le bout de leur nez dans quelques salles en attendant qu’une chose : que l’on parle d’elles. 303 est de celles là. Nouveau long-métrage de l’allemand Hans Weingartner (l’excellent The Edukators qui avait concouru à la Palme d’Or en 2004), 303 est un charmant mélange de comédie, de drame, de romance et de road movie à travers une partie de l’Europe. Un film frais qui a la tête dans le voyage, soit le cocktail parfait pour se faire plaisir au cœur de l’été.

303, c’est l’histoire de la rencontre entre Jule et Jan. La première est pleine d’espoir envers le genre humain qu’elle pense empathique et bon si le contexte est favorable. Le second est plus cynique et le voit comme égoïste et individualiste. Quand Jule prend en stop Jan à bord de son vieux van 303, c’est le début d’un périple grisant où le choc de leurs opinions va les faire avancer. Au gré des paysages qui défilent, au gré de leurs haltes dans des divers endroits magiques croisés au hasard, Jule et Jan vont apprendre à se connaître à travers leurs oppositions idéologiques. La balade que l’on va vivre avec eux, comme si l’on prenait part à ce grand voyage le long de l’Atlantique, va être tour à tour drôle, émouvante, tragique, romanesque… et surtout intelligente.

Jule et Jan vont laisser sa chance à l’inconnu et ce pari va faire des étincelles magiques. En se confrontant, en échangeant sur des thèmes aussi variés que le suicide, l’amour, le couple, la maternité, la religion, l’économie, ou les relations humaines en société, le duo nous emmène dans un voyage philosophique, anthropologique, initiatique et aventureux. Car ce qui aurait pu être aisément un film pompeux et prise de tête avec son amour des débats enflammés sur des sujets sérieux, s’envole alors vers la légèreté grâce à la romance naissante entre ces deux êtres que tout pourrait opposer s’ils n’étaient pas liés par leur envie de discuter et de partager. Et 303 de subtilement glisser l’idée que finalement, les oppositions ne sont pas une entrave à une histoire d’amour ou d’amitié, l’important est d’avoir des choses à se dire. Leur voyage devient ainsi haut en couleurs, beau, joyeux, sensible, musical, inspirant. Sans jamais être ni trop ni pas assez, ni pesant ni mièvre, 303 donne des ailes et fait passer un fabuleux moment entre l’intime et la virée géographique comme humaine. Alors ne résistez surtout pas à cette escapade au charme indéniable, 303 est un petit coup de cœur que l’on vous recommande chaudement.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux