OUT OF CONTROL de John Stockwell
Critique – Sortie DVD/Blu-ray

Partagez cet article
0 votes

OUT-OF-CONTROL-DVD-2DMondo-mètre
note 6 -10
Carte d’identité :
Nom : In the Blood
Père : John Stockwell
Date de naissance : 2013
Majorité : 13 octobre 2014
Type : Sortie DVD, Blu-ray
Nationalité : USA
Taille : 1h30 / Poids : 10 M$
Genre : Thriller, Action

Livret de famille : Gina Carano (Ava), Cam Gigandet (Derek), Danny Trejo (Big Biz), Luis Guzman (Ramon), Stephen Lang (le père d’Ava), Amaury Nolasco (Silvio), Treat Williams (Robert Grant), Ismael Cruz (Manny)…

Signes particuliers : Un actioner aussi bas du front qu’il est jouissif pour les amateurs de grosses bastonnades vénères et décomplexées. Out of Control mise tout sur les aptitudes de sa « star », la championne de MMA Gina Carano.


UNE LUNE DE MIEL PIMENTÉE A LA BASTON

LA CRITIQUE

Résumé : Une femme se bat pour retrouver son mari kidnappé alors qu’il passait des vacances dans les Caraïbes…Gina-Carano-and-Amaury-Nolasco-in-out of control L’INTRO :

John Stockwell s’est fait un nom dans le milieu de la série B exportable internationalement en DTV. Le réalisateur de Bleu d’Enfer (que l’on ne remerciera jamais assez d’avoir filmé Jessica Alba en maillot de bain sous toutes ses coutures) ou du bien foutu Turistas (alias Paradise Lost) est de retour avec Out of Control, un thriller d’action prenant place, une fois n’est pas coutume dans la filmographie du bonhomme, sous le soleil de l’Amérique du Sud. C’est ça John Stockwell, comment se payer des vacances sympas en tournant des films sous les cocotiers. Plus précisément cette fois-ci, direction les Caraïbes où un couple en lune de miel va vivre l’enfer. Plages idylliques, maillots de bain de sortie, activités fun, éclate totale et flot d’amour sont au programme jusqu’au jour où le jeune mari disparaît. Sa néo-femme part à sa recherche, elle se trimballe un lourd passé capable de remonter à la surface à tout instant et de la transformer en machine badass furieusement castagneuse. Ca tombe, ça l’aidera à défoncer du méchant par douzaine pour aller au bout de sa quête acharnée, remuant toute l’île pour retrouver son beau gosse aux yeux bleus et aux dents blanches Colgate ultra-brite.243703.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’AVIS :

Out of Control est de ces petits films peu ambitieux et aussi idiots qu’ils ne sont foutrement sympathiques à regarder. Oubliez toute intelligence de scénario, oubliez toute plausibilité du récit ou efforts pour tirer vers le haut un actioner bas du front, Out of Control ne fait pas dans la finesse et ne cherche pas à être très élaboré. Son créneau avoué et marketé, c’est d’exploiter la réputation de son actrice principale, la star de MMA Gina Carano, reconvertie en actrice badass dans un actioner où elle défonce des tronches patibulaires (toute la galerie classique des sud-américains d’Hollywood, de Danny Trejo à Luis Guzman en passant par Amaury Nolasco de Prison Break), pète des bras, des jambes, des mâchoires et tout ce qu’elle peut réduire en bouillie sur un corps humain. Radical, nerveux et sacrément distrayant, le film de John Stockwell se résume basiquement à sa tagline : « rien ne peut l’arrêter ». Et on confirme, on n’aura jamais la stupidité d’aller se mettre en travers de la route de cette furie lâchée dans Punta Cana.214327.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Out of Control n’est certainement pas un grand moment de cinéma. Son créneau ? De la baston, de la baston et encore de la baston. Et de la bien balancée qui plus est. La star de MMA et de Muy Thaï s’en donne à cœur joie dans une bisserie aux allures de nanars mais qui s’en tire grâce à sa philosophie aussi simple que bonjour : « zéro prise de tête et enjoy ! ». John Stockwell se contente de jouer les faiseurs au service de sa production value et réussit à faire de son film faiblard sur le papier, un divertissement tout à fait regardable, limite jouissif quand il s’énerve, c’est à dire à peu près tout le temps. Ça a du bon parfois le mode encéphalogramme plat.

BANDE-ANNONCE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.