Mondociné

Le saviez-vous ? : Ironie sur le tournage de Troie, Brad Pitt s’est blessé… au tendon d’Achille !

Partagez cet article
Spectateurs

Avril 2003, Wolfgang Petersen attaque le tournage de Troie, son péplum revisitant l’Iliade avec Brad Pitt dans le rôle du célèbre Achille. Le tournage ne fut pas une partie de plaisir, enchaînant les galères en rafale. Parmi elles, une restera comme le comble de l’ironie (ou un signe du destin, au choix).

Troie était une très très grosse machine produite par la Warner Bros pour environ 150 millions de dollars, avec un Brad Pitt qui n’avait pas spécialement envie d’être là. L’acteur s’est retiré au dernier moment d’un autre projet et « devait donc un film » à la Warner, quia  décidé de le mettre sur Troie. Bref, les soucis commencèrent dès le tout début du tournage avec les conséquences de la Guerre en Irak qui sévissait alors. Craignant de possibles représailles et un embrasement de la région, les assurances firent annuler les prises de vue initialement prévues au Maroc. Bon concrètement, le Maroc et l’Irak ne sont pas vraiment voisins mais « on ne sait jamais » a t-on dû entendre du côté des assureurs. Résultat, le tournage est délocalisé en catastrophe du côté de Malte, plus sûr et néanmoins fort approprié pour mettre en boîte un péplum puisque Ridley Scott y a tourné son Gladiator. Quelques semaines plus tard, au mois d’août, et alors que l’équipe avaient filé au Mexique pour profiter de son magnifique littoral afin d’y filmer les scènes de batailles navales, deux ouragans vont littéralement ravager et détruire les décors. L’équipe, sous un soleil de plomb avec des températures avoisinant les 50°, dut bosser comme des chiens pour tout remettre sur pieds en un temps record. Et on vous épargne le coup des cactus à replanter à la fin du tournage (par les mêmes techniciens au bord de l’épuisement) car le fait de les avoir enlevés, menaçait l’environnement d’une espèce de tortue locale.

Avril… août… Mais le tournage a duré si longtemps que ça ?! Cinq mois, c’est pas rien. Alors, oui et non. En réalité, il fut dense et intense mais avec une pause de près de dix semaines au milieu pour cause de blessure de la star Brad Pitt. Une galère de plus à ajouter à la série, mais celle-ci est quand même collector et restera dans les annales comme l’une des plus curieuses coïncidences de l’histoire du cinéma hollywoodien. En effet, toujours très impliqué dans ses rôles, Brad Pitt avait décidé de suivre un entraînement très rude pendant près de six mois, pour apprendre à maîtriser les techniques de combat de l’époque. Et pour cause, le monsieur refusait d’être doublé et souhaitait faire ses cascades lui-même. Il s’en souviendra longtemps. C’est justement lors d’une cascade qui a foiré, que Brad Pitt s’est déchiré… le tendon d’Achille ! Un comble quand on joue Achille, héros légendaire de la guerre de Troie qui était invincible depuis que sa mère l’avait plongé dans l’un des fleuves des Enfers, exception fait de son talon qui est resté celui d’un mortel. Et donc son unique point faible. Bah visiblement celui de Brad Pitt aussi. Bilan, près de dix semaines d’arrêt. C’est ballot, mais ç’aura laissé une belle histoire à raconter !

 

RETROUVEZ TOUS LES ANECDOTES « LE SAVIEZ-VOUS ? » ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux