LE DOSSIER PHOTO DE KIM SPÉCIAL « QUE SONT-ILS DEVENUS ? POUR CINÉPHILES » (Part. 4)

Partagez cet article
0 votes

Ça fait un petit moment que nous n’avions pas fait un dossier « Que sont-ils devenus ? pour cinéphiles« . Et comme on ne dit « jamais 3 sans 4″… Enfin presque… Bref, en tout cas, c’était le bon moment. C’est partie pour un 4eme et 5eme chapitre (à venir la semaine prochaine)

Pour ceux qui auraient loupé nos 3 précédents dossiers, les (re)voici :

Partie 1

Partie 2

Partie 3

————————————–

AMBER SCOTT / CHARLIE KORSMO – HOOK de Steven Spielberg (1991)

Vous vous souvenez des enfants de Peter Baning alias Peter Pan dans le Hook de Steven Spielberg ? Il étaient interprétés par Amber Scott et Charlie Korsmo. Aujourd’hui, Amber Scott a disparu de la circulation. Elle n’a jamais continué la comédie. La photo ci-dessous date de 2006, où elle était membre de la célèbre confrérie des Delta Psi Epsilon à l’Université. Vu son physique, c’est fort dommage en tout cas !amber scott hookCharlie Korsmo, lui, n’a pas persévéré non plus. On l’a vu dans le film Big Party en 1998. C’est tout. Il est aujourd’hui professeur de droit.

charlie-korsmo hook

ARI LEHMAN – VENDREDI 13 de Sean Cunningham (1980)

N’importe quel fan de cinéma de genre gardera à vie en mémoire, cette scène tétanisante et surprenante du classique de l’horreur qu’est Vendredi 13. Derrière ce gamin défiguré, se cachait Ari Lehman, 15 ans à l’époque. Voici ce qu’est devenu le gaillard aujourd’hui. Il a été l’un des invités du festival Le Bloody Weekend en 2011.ari lehman Ari_Lehman enfant vd1330208114553_640_480

BRADLEY PIERCE – JUMANJI de Joe Johnston (1994)

Il était deux enfants dans Jumanji. La belle Kirsten Dunst, que tout le monde connaît, et Bradley Pierce, que l’on ne voit plus. Normal, cet enfant-acteur est depuis devenu une « voix ». Bradley Pierce est un acteur de « doublage » sur des dessins animés, des jeux vidéo etc…

Bradley Pierce JUmanji kFtZTgwOTI1ODU4MDE@._V1_SX640_SY720_ bradley_pierce_1267652412

LISA JAKUB / MARA WILSON / MATTHEW LAWRENCE – MADAME DOUBTFIRE de Chris Colombus (1993)

C’était l’une des filles de Robin Williams dans le classique des années 90. Lisa Jakub a continué la comédie pendant quelques années, notamment pour la télévision. On l’a aussi vu dans Independence Day (la fille de Randy Quaid). Elle s’est retirée en 2001 et est partie vivre avec son mari en Virginie. Depuis, elle est blogueuse et écrivain. Elle a notamment écrit sur ce que c’est qu’être une enfant-star. Elle prépare actuellement ses mémoires attendues pour 2015. doubtfire lisa jakub 2 8ef3a3_Lisa-Jakub Autre enfant de la troupe Madame Doubtfire, la petite Mara Wilson. On l’aura revue jusqu’en 2000, dans Miracle sur la 34e Rue ou Matilda, par exemple. En 2005, elle joue dans une production théâtrale. Dans la foulée, elle part faire des études universitaires d’arts et ne reviendra pas vers le cinéma. En 2012, elle déclarait : « Il y a plein d’actrices plus talentueuses et attractives que moi, qui prennent les rôles que j’aurai aimé qu’on m’offre. » Elle cite Anna Kendrick, Ellen Page ou Jennifer Lawrence. Elle ajoutait n’avoir aucun plan pour revenir au cinéma et que ce n’était plus « son truc de toute façon ». Elle continue à jouer au théâtre avec des amis ou des gens qu’elle connaît bien mais ça s’arrête là. « Des gens qui me respectent et apprécient ce que j’ai à offrir ». Avant de lâcher « Et non, vous ne reverrez pas dans Danse avec les Stars ou un truc du genre » !

doubtfire mara wilson5dbb7990_Mara-Wilson

Dernier enfant du film, Matthew Lawrence. Il n’a jamais cessé de tourner y compris après son entrée à l’Université. Il était le premier à être partant pour le projet Madame Doubtfire 2, évoqué il y a quelques mois et plombé par le triste décès de Robin Williams.

doubtfire matthew lawrence 81a0f1e_Matthew-Lawrence

WILLIAM ZABKA / MARTIN KOVE – KARATÉ KID de John Avildsen (1984)

Méchant culte des années 80 (Johnny Lawrence), William Zabka n’a jamais eu une grande carrière par la suite. On l’a essentiellement vu dans des films de seconde zone, dans des DTV ou des séries. Récemment, il a eu un petit moment de gloire avec une apparition émouvante dans quelques épisodes de How I Met your Mother.HIMYM-s09e04_05zabka
how-i-met-your-mother-william-zabka2

Impossible de parler de Karaté Kid sans parler de Martin Kove (on n’évoque pas Ralph Macchio car on le voit encore régulièrement apparaître ça ou là). Martin Love, c’était le vrai bad guy, le patron du Dojo qui fera des misères au jeune Daniel LaRusso. Si sa carrière n’a jamais été jalonnée de grands rôles, Martin Kove aura eu néanmoins une filmographie bien remplie, jouant dans quelques grands films (Wyatt Earp, Rambo 2) mais surtout, dans une pelletée de série B, de DTV ou de séries télé.

martin love

martin kove karate kid ences+Oscars+8DMvPoEM085l

 

JACK LLOYD – STAR WARS : LA MENACE FANTÔME de G. Lucas (1999)

Gros morceau que Jack Lloyd. Il a tourné dans l’un des films les plus attendus de la fin des années 1990. Tout pour en faire un méga enfant star. Et puis non. Que s’est-il passé ? Le succès de Star Wars aura une face sombre. Les critiques méchantes, la notoriété ingérable pour un enfant banal. Harcelé à l’école, il sera contraint de déménager à deux reprises. Après deux autres films et plusieurs jeux vidéo issus de la saga, il quittera ce monde là. Aujourd’hui, il s’est fondu dans l’anonymat et ne veut plus jamais tourner. Il ne supporterait même plus qu’une caméra soit braquée sur lui.Il se contente d’apparaître dans quelques conventions, rie de plus.  jack lloyd menace fantome

KAREN DOTRICE / MATTHEW GRABBER – MARRY POPPINS de Robert Stevenson (1964)

Vous vous souvenez de ce joli minois ? C’était Jane Banks, la fille Banks qui aura Mary Poppins pour nounou. Son interprète, Karen Dotrice, connue une carrière d’actrice mais essentiellement au théâtre avant de se retirer de la comédie ne 1984 pour se consacrer à ses enfants.

karen doctrice karen-dotrice_mary poppins Jane avait un frère dans Mary Poppins. Michael Banks. Le jeune garçon était campé par Matthew Grabber. malheureusement, pas de photo de lui aujourd’hui. Et pour cause… Destin tragique. En 1977, Matthew Garber a contracté l’hépatite lors d’un voyage en Inde. La maladie progressera à une vitesse foudroyante. Il meurt le 13 juin 1977 à l’âge de 21 ans.

matthew-garber-e-karen-dotrice-in-una-scena-del-film-mary-poppins-1964-142065A la semaine prochaine pour la suite…

Bon weekend à tous !

Par Nicolas Rieux et Kim Nguyen Duy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.