Décès du réalisateur Jacques Rouffio

Partagez cet article
0 votes

C’est devenu une triste habitude cette année, à chaque jour (ou presque) sa nécro dépeuplant le monde du septième art. Aujourd’hui, on apprend la disparition du cinéaste français Jacques Rouffio. Le scénariste, producteur et réalisateur s’est éteint à l’âge de 87 ans.Jacques_RouffioAncien assistant, Jacques Rouffio avait tourné son premier film en 1967. C’était L’Horizon, avec Jacques Perrin et Macha Méril. Dans la foulée, il signera 7 morts sur ordonnance, un film dur sur le suicide, inspirée d’une histoire vraie. Un film qui brillait surtout par sa distribution éclatante, réunissant Michel Piccoli, Marina Vlady, Michel Auclair, Charles Vanel et un jeune Gérard Depardieu. Viendra ensuite Le Sucre, l’un de ses plus grands faits d’arme. Grand succès, le film verra Jean Carmet être nommé aux César. On ne manquera pas de souligner dans sa carrière, même si le film est une réussite en demi-teinte, La Passante du Sans-souci, l’ultime film de Romy Schneider, qui avait insisté pour que Rouffio le réalise. Plus en difficulté dans la suite de sa carrière, Rouffio réalisera encore Mon beau-frère a tué ma sœur (1986), L’État de grâce (1987) et L’Orchestre rouge (1989). Il terminera sa carrière du côté de la télévision.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.