RUTH ET ALEX de Richard Loncraine : la critique du film [Festival de Deauville – Sortie DVD]

Partagez cet article

5_flights_upnote 1 -10
Nom : 5 Flights Up
Père : Richard Loncraine
Date de naissance : 2015
Majorité : 14 octobre 2015
Type : Sortie DVD
Nationalité : USA
Taille : 1h33 / Poids : NC
Genre : Comédie dramatique

Livret de famille : Morgan Freeman (Alex), Diane Keaton (Ruth), Carrie Preston (Myriam), Cynthia Nixon (Lily)… 

Signes particuliers : Qu’est-ce que Morgan Freeman et Diane Keaton sont allés faire dans cette galère ?

SELOGER.COM AU CINÉMA

LA CRITIQUE

Résumé : Ruth et Alex Carver, un couple de retraités new-yorkais, se décident à vendre leur appartement du quartier d’East Village dans lequel ils habitent depuis près de quarante ans. Ils s’apprêtent à recevoir, le temps d’un week-end, des acheteurs potentiels, lorsque la ville de New York est mise en état d’alerte : un camion transportant du carburant est bloqué dans le tunnel de Midtown et son chauffeur a pris la fuite. Le marché immobilier alors s’emballe, provoquant une surenchère d’offres d’achat sur l’appartement de Ruth et Alex. De nombreux souvenirs liés aux années passées chez eux reviennent en mémoire alors que le couple a fait, de son côté, une proposition pour acquérir un autre appartement…ruth__alex_stillL’INTRO :

Présenté en avant-première au festival de Deauville, qui l’avait choisi pour animer l’une de ses soirées de gala, Ruth & Alex est le nouveau long-métrage du cinéaste barbant Richard Loncraine, connu pour son Richard III avec Ian McKellen ou son thriller Firewall avec Harrison Ford. Ce soi-disant « feel good movie » emmené par le duo de prestige, Diane Keaton et Morgan Freeman, narre les déboires truculentes d’un vieux couple à la recherche d’un nouvel appartement dans New York, alors qu’ils songent à vendre le leur, devenu difficile à vivre avec ses cinq étages à monter à pieds quotidiennement. Si ça, c’est pas du pitch en or massif, follement haletant et prêt à vous faire vivre un suspens de tous les diables pendant une heure et demi…ruth-alex-1L’AVIS :

Plus qu’un film, Ruth & Alex est une incompréhension du genre à vous pousser à vous arracher les cheveux des heures durant, pour comprendre l’intérêt fondamental de cette purge brillant par son vide et son inutilité. La tendre comédie signée Richard Loncraine tire 2-3 sourires éparses, disséminés tout au long de son récit à la mollesse patentée, et passe sinon le plus clair de son temps, à ennuyer atrocement un spectateur plongé en pleine léthargie. On se demande encore l’idée, si idée il y avait, de ce navet teinté d’une vague morale vaporeuse sur la vie, le bonheur et la vieillesse. Son duo de stars de renom est réglé en mode « cabotinage », le script est d’une indigence rare, la mise en scène transpire la naphtaline, et rien ne vient sauver cette entreprise au ringardisme fossoyeur (il faut voir l’utilisation faite des flashbacks pour le croire). Passée cette heure et demi sur un couple qui veut acheter un nouvel appart mais qui hésite, est sûr, re-hésite, est re-re-sûr, puis re-re-re-hésite, une évidence s’impose. N’est pas Woody Allen qui veut, et si Richard Loncraine semble le vouloir très fort, il n’en est même pas le premier maillon à l’extrême bout de sa chaussette. Horriblement mauvais, Ruth & Alex est à fuir, pour le bien du cinéma.

LA BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Un commentaire à propos de “RUTH ET ALEX de Richard Loncraine : la critique du film [Festival de Deauville – Sortie DVD]

  1. Pas du tout d’accord avec la critique. D’ailleurs, tout le résumé est faux. Il ne sont pas à Manhattan mais à Brooklyn, dans le célèbre quartier de Williamsburg qui a pris une valeur immobilière très importante ces dernières années grâce aux hypsters et autres bobo. Suite à un accident de camion sur le pont de Manhattan, le marché immobilier chute à Brooklyn (et donc, ne s’emballe pas du tout) car les futurs acheteurs ont peur de ne pas pouvoir retourner à Manhattan à leur guise si ce genre d’accidents est fréquent. Brooklyn pour eux c’est un peu le bout du monde.

    Mais comment l’avis peut être positif si on a rien compris au film?? Je me demande quel est l’intérêt de lire le votre…

    Film en effet surfant sur les valeurs de la vie. L’amour plus fort que l’argent (ok, c’est quand même une morale américaine) mais bien interprété.
    C’est pas le film de l’année c’est certain mais pas à fuir non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.