BAD MOMS de Jon Lucas et Scott Moore : la critique du film
Sortie cinéma

Partagez cet article
0 votes

bad-moms-afficheMondo-mètre
note 2.5 -5
Carte d’identité :
Nom : Bad Moms
Père : Jon Lucas, Scott Moore
Date de naissance : 2016
Majorité : 05 décembre 2016
Type : Sortie Blu-ray & DVD
Nationalité : USA
Taille : 1h41 / Poids : NC
Genre : Comédie

Livret de famille : Mila Kunis, Kristen Bell, Kathryn Hahn, Jada Pinkett Smith, Christina Applegate, Jay Hernandez, Emjay Anthony…

Signes particuliers : Une comédie honnête et efficace à défaut d’être succulente. On a vu pire, on a vu mieux aussi.

MÈRES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS

LA CRITIQUE DE BAD MOMS

Résumé : En apparence, Amy a une vie parfaite : un mariage heureux, de beaux enfants et une carrière qui décolle. En réalité, elle se met tellement la pression pour être au top sur tous les fronts, qu’elle est sur le point de craquer. Au bout du rouleau, elle trouve comme alliées deux autres mères épuisées elles aussi par le stress des règles imposées par Gwendoline, la toute puissante présidente des parents d’élèves. Ces trois nouvelles meilleures amies se lancent dans une folle virée en quête de fun et de détente, loin de leurs responsabilités conventionnelles de mères de famille. Ce qui a tendance à crisper le clan de Gwendoline et ses mères parfaites… 

BAD MOMSDepuis qu’elle est trop occupée à pouponner aux côtés de son Ashton Kutcher de mari, la jolie Mila Kunis s’est faite un peu plus discrète au cinéma. 2016 est l’occasion de la retrouver à la tête de la comédie Bad Moms, délire maternel signée du tandem Jon Lucas & Scott Moore, les scénaristes de Very Bad Trip et réalisateurs de 21 & Over. L’histoire d’une femme, working girl débordée, mère de deux enfants, et épouse d’un mari aux allures de larve atomique, qui va finir par « péter les plombs » pour cause de surmenage. Kristen Bell, Kathryn Hahn, Christina Applegate ou encore Jada Pinkett Smith complètent la distribution de cette farce inoffensive mettant les mères courageuses à l’honneur.bad-moms-4Attention, mères au bord de la crise de nerfs ! C’est un peu l’idée qui encadre le récit de ce Bad Moms, comédie délirante et gentiment destroy comme Hollywood sait en produire. Malheureusement, le film du duo Lucas-Moore pèche justement sur ce qui est censé en régir la conduite. Pas assez délirant, pas assez destroy et trop cousu de fil blanc, Bad Moms amuse la galerie sans jamais forcer et c’est ce qu’on lui reprochera en premier lieu. Si l’ensemble demeure sympathique et si le discours féministe (pas très frais) essaie de rendre hommage à ces femmes modernes qui cumulent tous les postes sans rechigner, rien de neuf sous le ciel de la comédie ricaine n’est ici proposé dans ce simple divertissement estival sans prétention, sans grande qualité non plus. Aussi vite vu qu’oublié, Bad Moms réussit tout de même à tirer quelques éclats de rires au détour d’une poignée de scènes déjantées mais rien de suffisamment substantiel pour en faire une réussite totale. Reste l’interprétation over the top de sa galerie de comédiennes, qui lâchent prise et semblent bien s’amuser. Du coup, on se prête à faire pareil.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.